• Home
  • Installation, entretien et astuces pour la conservation du vin

Installation, entretien et astuces pour la conservation du vin

Pour que le vin révèle toute sa saveur et son arôme à la dégustation, il faut l’avoir conserver dans les conditions optimales. Toutes les conditions de conservation doivent être réunies pour qu’il puisse atteindre son apogée. D’où la nécessité d’une cave à vins réfrigérée.

Conservation : quelques astuces utiles

rangement vin

Tout œnophile sait que la conservation est une étape vitale pour le processus de vieillissement du vin et pour qu’il puisse atteindre son apogée. En effet, le vin a besoin d’un temps de repos après l’achat pour qu’il puisse ressortir tout son caractère. Cette période dépend d’un vin à un autre, même si aujourd’hui les vins semblent pouvoir être bus de plus en plus tôt. Or, pour que le vin puisse révéler toute la plénitude de ses arômes, il faut attendre son apogée pour le déguster. Contrairement à ce qu’on peut penser, la date d’apogée n’est pas une date limite pour la consommation. Elle ne sous-entend pas non plus que le vin ne peut être consommé avant ou après cette date, c’est juste une indication pour faire savoir qu’il sera à la meilleure de sa forme durant cette période.

Pour que le vieillissement soit réussi et que le vin atteigne son apogée, cinq conditions doivent être réunies : la température, l’humidité, l’air frais, l’obscurité et le repos. Avec ces 5 critères, il faut également savoir que le vin doit conserver en position couchée pour assurer une bonne hygrométrie. En effet, le bouchon doit être en contact permanent avec le vin pour que la bouteille soit bien hermétique. Toutefois, le taux d’humidité ne doit ni être trop élevé ni être trop faible. Il doit se situer entre 55 et 70%. Outre l’hygrométrie, la température est également un élément vital au vin.

La température de conservation et de vieillissement du vin doit se situer entre 10°C et 14°C pour qu’il puisse atteindre leur apogée dans les meilleures conditions. Une température trop élevée accélèrera le vieillissement de vin, qui lui ne pourra ne pourra développer tout son potentiel.  Tandis qu’une température trop basse peut freiner, voire ralentir ce processus, dans les cas le vin sera irrémédiablement dégradé.

Si la température de vieillissement et de conservation est quasi-identique pour les types de vins, il n’en est pas ainsi pour les vins destinés immédiatement à la dégustation. Le champagne doit être servi entre 6-8°C pour qu’il puisse révéler toute sa saveur. Vous veillerez ainsi à le conserver dans une zone de refroidissement proche de cette température. Le vin blanc d’Alsace se consomme entre 8 à 10°C, tandis que le Bordeaux liquoreux à 11°C. Le Bordeaux blanc sec doit être servi à 10°C et le Bourgogne entre 10-12°C. Vous comprendrez ainsi que la température des vins blancs destinés à la dégustation doit idéalement se situer entre 6 à 12°C. La température du vin rouge en vue d’une mise en service doit par contre se situer 12 et 18°C. Pour le Beaujolais, la température doit être à 13°C, Bordeaux 18°C et le vin d’Alsace à 12°C. Quant au rosé, leur température doit situer idéalement entre 8 et 10°C. Pour les vins étrangers la température idéale se situe 15 et 17°C. Vous comprendrez ainsi que l’importance de la température tant pour conservation du vin que pour sa dégustation. Vous pourrez ainsi choisir votre cave à vin en toute connaissance de cause.

Cave à vin encastrable : Installation

cave encastrable

Les caves à vin encastrable sont de plus en plus prisées pour leur praticité et surtout pour le gain d’espace qu’elles offrent. Toutefois, ces dernières doivent être bien installées pour pouvoir fonctionner de façon optimale. Alors, si vous avez prévu d’encastrer votre cave à vin dans votre cuisine, veillez à ce que le socle du meuble soit bien stable. Assurez-vous également qu’elle soit bien ventilée et que la plinthe ne soit pas obstruée. Une fois son support bien préparé, vous pouvez installer votre machine dans le meuble de façon à ce que sa porte ne soit pas bloquée. Assurez-vous ensuite que la cave à vin soit bien stable et mettez-la niveau en réglant les pieds. Pour la mise en place d’une porte décorative, veillez à bien respecter les indications de la notice pour arriver à bien fixer les charnières d’accompagnement. Pour des mesures de sécurité, utilisez une prise électrique aux normes, reliée à la terre pour la brancher.

Différence avec la cave de vieillissement

Une cave à vin de service et de vieillissement diffère essentiellement par leur rôle. En effet, une cave à vin de service ou de conservation sert à accueillir les vins destinés à la dégustation et proche de leur apogée. La cave de vieillissement sert quant à elle à conserver le vin pendant des mois voire même des années jusqu’à ce qu’il arrive à maturité. Ces deux types de caves ont cependant quelques ressemblances, comme la température qui doit généralement se située entre 10° et 14 °C pour ne pas détériorer le vin. Un taux d’humidité de 50 à 70%, une obscurité totale, une aération saine et l’absence de vibrations. La cave à vin de service et la cave de vieillissement doivent respectées ces mêmes conditions pour assurer la qualité du vin.

Comment entretenir une cave à vin ?

Pour garder son état optimal en vue d’une bonne conservation et du vieillissement, on doit s’astreindre au minimum en matière d’entretien. Il doit être entretenu le plus régulièrement possible, tout simplement en débranchant et vidant la cave. La zone intérieure et extérieure peut être nettoyée avec de l’eau tiède mélangée à un produit de lavage doux et neutre. L’entretien doit être bien géré et organisé pour éviter que les bouteilles subissent une trop forte variation de température. De préférence, l’entretien doit être effectué en période de froid pour éviter cette variation de température. Et si la cave est installée dans une pièce chauffée, le chauffage doit être coupé. Quant au filtre à charbon, ce dernier doit être changé une fois par an pour que l’air qui circule dans la cave soit toujours sain. L’entretien d’une cave à vin nécessite une grande finesse pour ne pas risquer d’altérer le vin.